CLUB NAUTIQUE BRESTOIS
1920 - 2020

Le Club à l'Ouest

1920

Création et débuts du 
Club Nautique Brestois 

Le Club Nautique Brestois a été fondé le 11 septembre 1920. Le C.N.B. obtient l’autorisation de disposer pour l’entraînement de l’éperon formé par les 3ème et 4ème bassins du port de commerce.
En 1924, après bien des difficultés, le club parvient avec des radeaux à constituer un bassin flottant long de 25 mètres et large de 15 mètres.
Pour son école de natation, la pratique de sauvetage, nages sportives, water-polo, plongeon, brevets de natation, l’oeuvre du C.N.B. est vraiment reconnue. En 1929, le club compte 600 membres actifs et partage avec Rennes la plupart des titres aux championnats régionaux. Dès 1925, l’équipe de water-polo du C.N.B. supplante les Cheminots Rennais leaders de l’époque en water-polo et gagne les championnats également en 1926, 1927 et 1929. En natation, c’est Pierre LE MEUR, chef de file du C.N.B. de 1929 à 1934 qui tient la vedette.

LA SUITE

L’épopée du Stade Nautique de Tréornou

Tréornou : du réservoir au Stade Nautique

Ce réservoir d’eau, perdu dans les landes de Lambézellec, alimenté par l’étang de Kerléguer, fut aménagé par les troupes américaines, lors du premier conflit mondial ; par gravitation, il servit au ravitaillement en eau des navires du Port de Commerce. Les troupes américaines reparties, la Chambre de Commerce en hérita, bétonnant cette cuve, cette ensemble constituait un bassin de 25 mètres de long au milieu des landes et des champs.

1960

Du 
Stade Nautique au bassin couvert

Outre ces considérations locales, prévisibles, dès lors qu’un outil longtemps plébiscité voit le jour, d’autres arguments apparaissent en ces années 1960, l’ensemble des villes françaises amorce une réelle politique d’équipement en matière de sport, politique largement encouragée par le gouvernement d’alors. Cet encouragement d’État revêt un caractère particulier par rapport aux précédents, notamment par rapport à l’encouragement formulé par le Front Populaire. Le gouvernement du général de Gaulle a fait de la grandeur de la France l’un de ces leitmotivs, dans cette perspective, le cuisant échec des athlètes français aux Jeux Olympiques de Rome en 1960 apparaît comme une tache sur l’étendard des ambitions du Général pour notre pays.

EN SAVOIR PLUS

1970

l’âge d’or

Cet événement va marquer une nouvelle ère de prospérité permettant à la natation sportive brestoise de se hisser au niveau des meilleurs. Citons les merveilleuses aventures olympiques de Odile BIHAN (Moscou 1980), Marianne LE VERGE (Atlanta 1996), Katarin QUELENNEC (Sydney 2000, Athènes 2004) et Gilles RONDY (Pékin 2008).

Hommes et Femmes,

Ils ont marqué l’histoire du C.N. BREST

Noël Kerdraon

Noël Kerdraon a marqué de son empreinte la vie sportive brestoise durant plus de cinquante années. 

Marcel Le Guen

Président durant 20 ans, de 1978 à 1998, il a beaucoup oeuvré pour faire progresser le club et il y a connu de belles heures

Casimir Klimek

Toujours en quête d’innovations pour faire progresser la natation brestoise et bretonne, ses compétences techniques étaient reconnues au-delà de nos frontières

Eux aussi !

Moins médiatiques, ils ont été nageurs, présidents, entraîneurs, bénévoles,etc et ont aussi participé au rayonnement du club.

1920 – 2020
LE CLUB NAUTIQUE FETE SES CENT ANS 

Découvrir le programme des festivités